AutomneHiverMises en bouche

Cake Blé Noir et Lard Fumé

Les cakes peuvent se décliner à l’infini sur ce même principe, une base à laquelle on ajoute un appareil  en jouant sur les arômes des ingrédients pour composer une harmonie.

La règle, s’il doit y en avoir une, est d’assembler les produits du terroir en s’inspirant des spécialités locales : jambon persillé du Morvan ,  acras de morue, crabe farci, fondue savoyarde, galettes, pissaladière. Je vous les présenterais au gré des saisons.

Celui ci sent l’Argoat, et a pour autre vertu d’être à base de farine de blé noir (plus justement dite de sarrasin, plante qui n’a rien à voir avec la famille des blés) et donc d’être dépourvue de gluten

Ce type d’amuse-gueule est plutôt nourrissant donc à défaut d’être un élément d’un buffet prévoyez du léger pour l’entrée de votre menu.

Le Marché pour 1 litre environ

Appareil

  • 150g farine de blé noir
  • 1/2 sachet de levure
  • 4 Œufs
  • 50 gr beurre 1/2 sel
  • 10 cl de cidre
  • 10 cl de lait ribot
  • Sel, poivre, muscade

Base

  • 250 lard fumé
  • 120 gr d’oignon
  • 1/2 botte de ciboulette

Ce cake peut évidemment se faire dans un moule à cake traditionnel, mais la présentation que je vous propose est bien plus agréable tant à l’oeil qu’à la dégustation. Si toutefois vous le faites dans un moule à cake, la cuisson sera d’environ 45 minutes à 1 heure.

Le lard fumé outre son parfum a pour autre atout d’apporter une touche de couleur sympathique à la tranche mais vous pouvez le remplacer par de l’andouille de Guémené (de chez  Rivalan si possible !), à défaut de couleur, elle vous apportera des arômes beaucoup plus délicats.

Le lait ribot est un lait fermenté aigrelet qui appartient à la culture culinaire de Bretagne autant que la galette de blé noir et je doute que l’on en trouve à Bordeaux, Marseille ou Perpignan. Donc si vous n’avez pas la chance d’habiter la Bretagne vous pouvez le remplacer par du yaourt voir du lait tout court.

Écoute !...

Progression

  1. Tailler ou hacher le lard en tout petit dés de moins de 5 mm.
  2. Éplucher et hacher finement l’oignon et la ciboulette.
  3. Mettre le beurre à fondre au bain marie.
  4. Dans un peu de beurre (ou de saindoux) faire fondre l’oignon haché. Quand il commence à être un peu translucide ajouter le lard haché, saler légèrement, poivrer généreusement et bien  travailler le tout à la fourchette pour égrener le lard. Dès que le lard a fini de suer et qu’il a pris sa couleur rose, ajouter la ciboulette hachée, mélanger intimement et réserver.  
  5. Mélanger la farine et la levure puis incorporer  les œufs un à un en fouettant vivement.
  6. Quand le mélange est homogène ajouter en mélangeant doucement, le beurre fondu, le cidre, le lait ribot, la muscade râpée, saler, poivrer .
  7. Incorporer la base refroidie, rectifier l’assaisonnement.
  8. Garnir à ras bord les moules beurrés si nécessaire.
  9. Enfourner à 180° pendant 25 à 30 minutes.
  10. Laisser refroidir un peu avant de les trancher.

Présentation

Faire réchauffer les cakes entiers  pour les servir bien tièdes.

Tailler environ 6 tranches dans chaque mini cake et servir en ravier  sur papier dentelle si possible.

Montée de Cave

Avant tout proposé à l’apéritif, ce cake est très à l’aise avec le Champagne, le Gewurztraminer  ou les vins cuits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *