Credo

Ma cuisine est du terroir de préférence, de saison tout le temps, du marché ou d’un potager ami toute l’année.

Ma culture culinaire est le fruit  de maîtres et de professionnels, mais aussi de grands-mères, de jardiniers et de gens de tous horizons, pour qui la table est avant tout un lieu de plaisir et de convivialité.

Comme toute passion, elle ne vaut que dans le partage et la transmission. C’est pourquoi mes articles commencent souvent par ce qui m’a inspiré : des invités, un produit, une rencontre…

Au travers de ces quelques recettes  traditionnelles, de tous les jours ou de fête, j’espère vous communiquer au delà des idées,  l’envie de cuisiner pour le plus grand bonheur des autres, des produits que je vous aiderais à choisir.

Mes Bibles

R.J. Courtine plus connu sous le pseudonyme de La Reynière dont il signait ses chroniques gastronomiques au Monde a dressé dans cet ouvrage un inventaire quasi exhaustif des traditions culinaires de nos terroirs. Cet ouvrage se trouve encore d’occasion entre autre ici.

Outre les commentaires savoureux et les anecdotes qui accompagnent les 1200 recettes son intérêt majeur réside dans la découverte des racines de notre culture gastronomique régionale. J’y puise souvent des inspirations gourmandes.

Le classique des classiques. C’est la cuisine des palaces d’une époque révolue aussi riche que la clientèle à laquelle elle était destinée. Ici on fait la crème anglaise avec 16 jaunes et 500 gr de sucre au litre. Pour en avoir bu des litres au Royal d’Évian en 1963 (on la faisait avec 18 jaunes !), je confirme que c’était une tuerie… pas raisonnable du tout ! Donc je le consulte parfois pour contrôler ma mémoire.  

On ne le présente plus, il a révolutionné la cuisine comme la profession de Chef de cuisine. Il peut paraître bien trop classique par rapport à ce qui se fait aujourd’hui, mais les principes de base restent d’actualité.