AutomneÉtéHiverPrintempsViandes

Steack Tartare

Je compte pas mal d’amateurs de ce tartare. A commencer par mon épouse ! Il est souvent au menu du retour de marché, surtout aux beaux jours quand je n’ai pas envie de  « cuisiner ». Traditionnellement je le fais avec de la viande de cheval parce qu’elle est moins sèche que le bœuf.  

Ce plat se confectionne en fonction de ses propres goûts, c’est pourquoi je n’indique aucune quantité ici. De même la liste des ingrédients respecte la recette classique mais libre à vous de la personnaliser.  L’été par exemple je me contente d’oignons blanc, ail, olive noires concassées, beaucoup de basilic et huile d’olive bien sur.

Le Marché
  •  Viande hachée
  • Jaune d’oeuf
  • Oignon blanc
  • Ail
  • Persil
  • Sel, Poivre
  • Moutarde
  • Piment d’espelette ou Tabasco
  •  Câpres
  • Paprika
  • Worcestershire Sauce
  • Ketchup
  • Huile d’olive

Le vrai tartare se taille au couteau, ce qui induit une viande tendre, des couteaux très tranchants et du temps puisqu’il exige d’être taillé en dés minuscules. Condition sine qua none pour être meilleur que la viande hachée par le boucher.

Les ingrédients cuisent inévitablement la viande et altèrent rapidement sa couleur. En conséquence préparez le au dernier moment  

Écoute !...

Progression

  1. Hacher finement oignon, ail, persil et un peu plus grossièrement les câpres
  2. Mettre la viande dans un plat ou un saladier
  3. Poser le jaune d’œuf, saler poivrer
  4. Ajouter oignon, ail, persil et câpres hachés
  5. Puis moutarde, ketchup, piment d’Espelette, Worcestershire sauce, Paprika et huile d’olive
  6. Travailler à la fourchette en écrasant puis en ramenant les bords au centre autant de fois que nécessaire pour bien incorporer tous les éléments.
  7. Goûter et rectifier éventuellement les ingrédients et les assaisonnements

Présentation

C’est beaucoup plus sympa de le dresser dans des assiettes individuelles, mais quand on est entre soi il peut rester dans son plat comme ci-contre

Montée de Cave

Selon la saison un rosé Chaleureux  des côtes du Rhône sans forcément aller jusqu’au Tavel, ou un Beaujolais Villages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *